Qui sommes-nous ?

 

Le Festival International du Film des Droits de l'Homme (FIFDH) a été créé sur la base de deux constats simples : l'audiovisuel est l'outil le plus efficace pour sensibiliser le plus grand nombre aux droits humains et la défense des droits de l'Homme dans le monde commence d'abord ici chez nous, en France.

 

Informer, alerter et inciter à l'action

L'actualité nous montre en effet qu'il faut rester vigilant aussi chez nous et que rien n'est jamais définitivement acquis en matière de droits, même dans un pays qui se revendique comme démocratie. Il est dit que le silence des pantoufles est parfois plus à craindre que le bruit des bottes, l'indifférence est effectivement la principale menace. La vocation de ce festival se situe là : servir de plateforme de promotion à de nouveaux films ayant pour objet d'informer, alerter et quand c'est possible, d'inciter à l'action.

 

Qui sommes-nous ?


[A]lliance Ciné

L’association [A]LLIANCE CINÉ organise depuis 2010 ans le Festival International du Film des Droits de l’Homme de La Réunion. Cette manifestation a lieu dans différentes villes de l'île.


Par ailleurs, l'association organise depuis 11 ans le Festival International du Film des Droits de l’Homme de Paris, qui est devenu au fil des ans la plus importante manifestation culturelle régulière sur les droits de l’Homme. Tourné vers le grand public, ce festival déploie tout particulièrement ses efforts en matière de sensibilisation et d’éducation à l’image en direction des publics scolaires et étudiants. Il présente chaque année de nombreuses œuvres inédites ou en avant première. Il participe, en outre, pleinement, à la diversité de l’offre cinématographique car les films proposés sont, pour l’essentiel, absents des écrans français.

Des projections mensuelles :
tout au long de l’année, chaque troisième jeudi du mois à 20h00, l’équipe du FIFDH de Paris organise au cinéma Le Nouveau Latina (Paris, 4ème) une projection-débat d’un film inédit.

Éditions africaines : en 2007, [A]LLIANCE a organisé les premières éditions des FIFDH de Lomé (Togo) et Bangui (République centrafricaine) avec les soutiens de l’Union Européenne, de l’Organisation Internationale de la Francophonie et du PNUD.
En Avril 2011, l'association a initié la première édition du FIFDH de Yaoundé (Cameroun), en décembre 2012 la 1ère édition du FIFDH d'Antananarivo (Madagascar) et prépare la première édition des Journées Internationales du Cinéma des Droits et des Libertés (JICDL) de Tunis (Tunisie) pour mars 2013.

Des rendez-vous existent également à Nantes, Strasbourg et Metz et en partenariat avec le Secours Catholique / Caritas France à Toulouse & Midi-Pyrénées, en Haute-Savoie, en Gironde, en Provence, au Pays Basque et dans le Gard.


The Human Rights Films Network

Depuis 2004, les festivals de films dont la programmation vise à promouvoir la protection des droits humains sont réunis en une coalition au sein du Human Rights Films Network. Ce réseau regroupe désormais plus dune vingtaine de festivals dans le monde dont un certain nombre sont portés par des grandes organisations internationales de défense des droits de l’Homme comme Amnesty International ou Human Rights Watch. Il oeuvre à une meilleure diffusion des films sur ce thème et a vocation à appuyer l’émergence de nouveaux festivals de films des droits de l’Homme (programmation, aide en recherche de financements, conseil en organisation,…), en particulier dans les pays du Sud. Le HRFN draine chaque année une audience cumulée de plus de 200 000 spectateurs dans le monde.
La liste complète des festivals est consultable sur www.humanrightsfilmnetwork.org



Plus d'infos sur www.festival-droitsdelhomme.org